Concevoir une stratégie digitale en 5 étapes

questions marketing

Concevoir une stratégie digitale en 5 étapes

Si vous aimez, partagez !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
Nadjirou Timera

Nadjirou Timera

Consultant marketing digital

Malgré l’importance évidente que revêt la planification des activités marketing, je constate aujourd’hui encore que ce n’est pas forcément un réflexe pour nombre d’entrepreneurs. Pourtant, concevoir une feuille de route claire et pertinente en matière de communication (classique ou digitale), c’est se donner la chance d’augmenter la visibilité de sa marque.

C’est quoi une stratégie digitale ?

A l’instar de n’importe quelle autre stratégie, une stratégie digitale est une « feuille de route » dirigée par des objectifs et des indicateurs clés de performance (les fameux KPI) clairs et pertinents. On parle alors d’objectifs SMART : Spécifiques, Mesurables, Accessibles, Réaliste, Temporel (je reviendrai sur cet aspect plus loin dans cet article). Le succès de votre entreprise peut être grandement influencé par votre stratégie digitale car c’est elle qui favoriser l’exposition de votre marque auprès de votre audience.

A télécharger : 10 outils digitaux incontournables en 2021

Comment concevoir une stratégie marketing digital en 5 étapes

Que les plus novices se rassurent, la plupart du temps, vous n’avez pas à partir d’une feuille blanche. Si votre entreprise existe déjà, qu’importe depuis quand, vous pouvez tenter de réaliser un audit de vos moyens. Autrement dit, analysez l’ensemble des actions entreprises jusqu’alors afin de faire connaître votre marque auprès de votre public cible. Par la suite, vous n’aurez qu’à déterminer les actions ayant rencontrer le plus de succès puis les planifier à nouveau. Et voilà, vous venez de concevoir votre stratégie.

Mais attention ça n’est que le début, toute bonne stratégie digne de ce nom implique d’autres étapes essentielles que je vous énumère dans cet article.

1 – Connaissez-vous, et connaissez votre marché

Si vous ne connaissez pas votre marché, comment pourriez-vous ajuster votre offres vis-à-vis de la concurrence ? Il en va de même avec votre stratégie digitale : si vous ne savez pas ce qui se fait en matière de communication, les codes, les tendances, votre communication reviendra à donner de grands coups d’épée dans l’eau. Vous risquez d’y consacrer beaucoup (trop) d’énergie pour peu de résultats.

Aidez-vous de l’analyse SWOT

Matrice SWOT

Mais alors comment apprendre à mieux connaître mon marché me direz vous, commencez par utiliser un outil très simple mais très puissant : l’analyse FFOM (Forces, Faiblesses, Opportunités, Menaces), vous l’avez surement déjà entendu sous le nom d’analyse SWOT.

La matrice SWOT vous permettra donc :

  • de cartographier les facteurs macro-environnementaux : quelles sont les spécificités du marché sur lequel votre entreprise se positionne (lois, tendances, opportunités, menaces.), qui sont vos concurrents (nouveaux entrants, leaders, etc.).
  • d’analyser les facteurs micro-environnementaux (vos forces et faiblesses) qui influencent positivement ou négativement votre entreprise.

Autant de variables nécessaires pour affiner votre positionnement.

2 – Définissez des objectifs SMART et planifiez vos actions

Comme je l’évoquais plus haut dans cet article, aidez-vous de la méthode SMART pour définir vos objectifs L’acronyme SMART signifie Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste et Temporel. Derrière ce moyen mnémotechnique en apparence simpliste se cache en réalité un puissant outil de management (mais pas que) qui vous permettra de définir avec précision les caractéristiques des objectifs que vous vous êtes fixé.

Pour vous aider, voici un exemple d’objectif SMART : Je souhaite augmenter le trafic sur mon site internet de 30% en 12 mois.

Cet objectif est-il SMART ? Oui, voici pourquoi :

  • Il est Spécifique car on précise bien ici qu’il s’agit d’une augmentation de trafic sur un site internet.
  • Il est Mesurable car il comporte deux indicateurs chiffrés.
  • Il Atteignable car suffisamment ambitieux et actionable.
  • Il Réaliste car a première vue, 30 % de traffic supplémentaire en 12 mois ne semble pas impossible.
  • Il est Temporel car il est limité dans le temps.

Sachez qu’il n’y a pas de règle absolue en matière d’objectifs, vous êtes donc libre de n’opter que pour des objectifs quantitatifs (ex : ventes mensuelles via votre boutique en ligne) ou qualitatifs (ex : la satisfaction client) selon vos besoins. Pour ma part, je vous recommande de faire un mix entre les deux pour une plus grande souplesse.

3 – Identifiez, segmentez et personnalisez

Qui sont vos clients, vos prospects ? A quoi sont-ils sensibles ? Comment tel profil réagit-il fasse à tel communication ? Autant de questions qu’il convient de se poser en amont de la phase de planification de vos messages.
Il est essentiel de connaître votre cible et de personnaliser vos messages afin d’augmenter l’efficacité de vos efforts marketing. L’ère digitale dans laquelle nous nous situons aujourd’hui fait les consommateurs veulent des produits/services qui leur ressemblent et qui sont en accord avec leur valeurs, ce qui nécessite un travail important d’analyse et de recherche et d’ailleurs, ce n’est pas un hasard si la big data (ensemble de techniques et technologies de traitement de l’information mis en œuvre pour déterminer le comportement des utilisateurs) à le vent en poupe !

Identifiez votre cible

Pour identifier efficacement votre cible, je vous recommande de vous appuyer sur deux outils particulièrement utiles en la matière.

  1. Le premier se nomme le benchmark concurrentiel (aussi appelé benchmarking), il désigne une technique marketing visant à analyser et comparer les performances des concurrents. Autrement dit, c’est une forme de technique d’inspiration.
  2. Le second outil se nomme un persona. Un persona est personne semi-fictive qui représente le portrait-type d’un client/prospect. Une entreprise dispose d’autant de personas marketing qu’elle identifie de segments cibles.
template buyer persona
Un template de buyer persona marketing

Segmentez votre audience

Personnalisez votre contenu

Pour récapituler, durant la phase d’élaboration de votre stratégie digitale, vous allez devoir identifier précisément votre cible (B2B, B2C, hommes, femmes, CPS, etc.) en vous appuyant sur l’ensemble des données dont vous disposez, puis segmenter vos cibles en différentes audiences (selon la date d’achat, la ville, etc.) pour enfin personnaliser votre message (Salutation, prénom, produits, etc).

Pour vous aider à vous lancer, vous pouvez télécharger ce modèle de persona.

4 – Définissez votre budget marketing et investissez intelligemment

Oui, toute bonne stratégie nécessite un minimum d’investissement financier, même les plus grands growth hackers vous le diront. Il n’est bien entendu pas question d’investir à perte mais plutôt d’investir intelligemment, par petites touches qui viendront booster vos efforts marketing.

Segmentez vos canaux de communication

A l’instar de l’étape n°3, il vous faudra avant tout segmenter les canaux de communication (média, hors média) sur lesquels vous souhaitez être présent. De cette manière, vous éliminerez les moins pertinents et potentiellement les plus onéreux.

Prenez l’exemple de votre site internet et de son référencement naturel. Atteindre les premières positions dans les résultats des moteurs de recherche nécessite un travail de longue haleine. Cela peut vous prendre plusieurs mois voire plusieurs années ! Dès lors, pourquoi ne pas dépenser quelques centaines d’euros dans des campagnes dites « search/display » en suivant une saisonnalité propre à votre offre.

Cependant un budget marketing ne se résume pas uniquement aux dépenses ! Il doit être élaboré et utilisé en tant qu’outil de pilotage vous offrant une vue d’ensemble sur vos dépenses marketing et sur la rentabilité de chacun des canaux. Le support utilisé importe peu du moment qu’il est pertinent, la majorité préfèreront utiliser un tableur Excel.

In fine, un rapport lisible, pertinent et compréhensible par l’ensemble de vos partie prenantes vous permettra de tirer de précieux enseignements et notamment de répondre à une question essentielle : Quels sont les canaux les plus rentables ?

Un budget marketing annuel ou trismestriel ?

Lorsque l’on parle de budget, vient forcément la question de la temporalité. Faut-il planifier annuellement, trimestriellement ou mensuellement ? Si la plupart opteront pour une planification annuelle, il peut également être judicieux de planifier trimestriellement. Pourquoi ? Tout simplement car cela offre une meilleure flexibilité face aux aléas du marché. C’est d’autant plus vrai en ces temps d’incertitude liés à la pandémie de covid-19.

Pour ce qui est d’une planification mensuelle, je dirai que je ne le recommande pas (ça n’est là que mon humble avis). Je ne le recommande pas tout simplement car toute action de planification nécessite une certaine marge de manoeuvre. Voyez cela comme un business plan (un budget en fait d’ailleurs partie), il vous sera impossible d’obtenir un financement de votre banque avec un projet planifié seulement un mois à l’avance…

Pour vous aider à vous lancer, vous pouvez télécharger ce modèle de budget à personnaliser.

5 – Testez, mesurez puis ajustez vos efforts marketing

Comment savoir si votre stratégie porte ses fruits ? Bien entendu, le nombre de ventes reste le moyen le plus facile de le déterminer mais pas que.

Vous devez être capable de déceler l’efficacité et le ROI (Retour sur Investissements) de chacun des canaux de communication dans lesquels vous avez investi.

Prenons un exemple assez simple : votre panier moyen est de 50 €, vous investissez 4000 € en publicité Facebook pendant 12 mois. Cette publicité génère un total de 300 ventes pour un prix unitaire de 50 €. Soit 300 x 50 € = 1 500 €. Vous avez donc gagné 1500 € pour 4000 € investis.

Le calcul est vite fait, vous perdez de l’argent et les causes peuvent être multiples. Tout d’abord, sachez que faire de la publicité sur Facebook requiert certaines connaissances et de la pratique pour en maîtriser les mécanismes et optimiser les dépenses, ensuite peut-être que ce média n’est pas celui sur lequel votre cible se trouve (d’où l’intérêt de créer un buyer persona). Finalement on en revient aux étapes précédentes. En segmentant vos canaux de communication puis en identifiant votre cible, vous mettrez davantage de chance de votre côté afin d’éviter de tels écueils.

Selon moi, il n’y a pas de secret, la clé de la réussite réside dans votre capacité à identifier, planifier, tester et ajuster. Malheureusement, nombre d’entrepreneurs ne décernent pas le caractère essentiel de ces étapes et vont bien souvent au delà de difficultés pour faire grandir leur business.

Besoin d’aide ?

Sachez que l’agence MarkeTim peut vous accompagner dans la conception d’une stratégie marketing sur-mesure. Pour ce faire, nous vous offrons dans un premier temps un audit gratuit de vos moyens et ressources. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour démarrer.

Les dernières actus, directement dans votre boite mail

Pas le temps de consulter le blog ? Aucun soucis, abonnez-vous et recevez les dernières actus directement dans votre boite mail.

Laisser un commentaire

Plus d'articles

plateforme email marketing
Automation

3 alternatives gratuites à Mailchimp en 2021

Si vous lisez cet article, c’est que vous êtes probablement à la recherche (qu’importe vos motivations) d’une plateforme email marketing alternative à Mailchimp, tout aussi

questions marketing
Marketing

Concevoir une stratégie digitale en 5 étapes

Malgré l’importance évidente que revêt la planification des activités marketing, je constate aujourd’hui encore que ce n’est pas forcément un réflexe pour nombre d’entrepreneurs. Pourtant,

MarkeTim est une agence marketing digital spécialisée dans la création de sites WordPress, les réseaux sociaux et l’emailing. Nous accompagnons les entreprises dans la mise en oeuvre de stratégies d’acquisition efficaces.

© 2021 Tous droits réservés

Abonnement newsletter

Toute l'actualité du digital dans votre boite mail.